• 12279 résultats trouvés

Présentation cartographique, tout près de l'aéroport de Dzaoudzi. Où on se rend compte que nos corps sont très grands et Petite Terre vraiment toute petite...

À travers des formes sculpturales à échelle 2/1 par rapport au corps, je souhaite proposer un ensemble de costumes autour desquels se déploieront divers personnages et récits.

J'utiliserai mon propre corps comme une empreinte pour réaliser ces éléments, ensuite agrandis à une échelle totémique. De cette manière je cherche à explorer les mécanismes d'autodéfense et de courage que nous mettons en place au travers de figures anthropomorphiques que l'on s'approprie et qui constituent de véritables "armures contemporaines". Le costume est vecteur d'un glissement du corps et de la pensée dans un personnage. En cela il génère des espaces de liberté et de réappropriation du monde.

Le projet que je voudrais mener dans le cadre de Création en cours est un projet d'édition hybride, à mi-chemin entre bande-dessinée, carnet de voyage et jeu de rôle.

Il consiste en la création d'un territoire fictif grâce à des outils de génération aléatoire inspirés du jeu de rôle, puis en son exploration à travers le regard d'un personnage de voyageur. Ce dernier l'arpente, l'examine, étudie ce qui s'y trouve et restitue son expérience sous forme de carnet de voyage.

À travers ce carnet dessiné mélangeant dessins, BD, schémas et photographies, ce territoire imaginaire prendra progressivement corps, et le récit qui en découlera sera l'occasion pour moi de me questionner sur le voyage, le rapport au paysage et à l’altérité.

L'iconographie individuelle continue. Les enfants ont passé la séance précédente à dessiner leurs objets. Aujourd'hui les 20 vont alterner entre photocopieuse, changement d'échelle, découpage et première maquette de leur motif final sur fond coloré. J'en profite pour leur faire découvrir un dictionnaire de couleurs et faire un rapide point sur les significations de ces dernières.

Fin mars, la résidence passe à toute vitesse. Je retrouve avec grand plaisir les 20 pour une nouvelle étape du projet. Nous allons durant deux séances travailler le fond du motif, non pas en block printing mais en mousse printing. L'éducation nationale ne nous permettant pas d'amener des gouges pour les enfants. Les enfants ont chacun séléctionné un de leurs objets et surtout un dessin de ce dernier pour le créer en tampon. On travaille ensemble la recherche de couleurs et l'élaboration des tampons. Mi-avril on va réaliser les compositions finales. Les enfants sont super appliqués. Et le fait de leur avoir dit que les motifs allaient être imprimés sur textile les motivent encore plus. 

8 mars 2019 | Fin du premier séjour

Deux semaines passées dans le village, le projet est bien entamé. Les enfants ont découvert plein de nouvelles choses et m'en ont fait découvrir aussi. J'ai passé mes nuits au petit chalet du club vosgien isolé à 400m du village dans la forêt. Chaque son là-haut a beaucoup d'importance. J'en ai profité pour réaliser des photos mais aussi des prises de sons binaurales.

Je vous partage dans cette page un de ces paysages sonores (à écouter au casque!)

Racontez l'histoire la plus extraordinaire qui vous soit arrivée dans votre village

Écrire une lettre au Maire du village. 

26 février 2019 | Faire connaissance

Nous avons fait connaissance avec les enfants. Je me suis présenté en leur jouant de la contrebasse tout en leur expliquant que l'instrument était ma deuxième voix. Je leur ai ensuite exposé ce que nous allons faire durant ce projet : écouter les sons et réfléchir à comment ils peuvent parler de nous même... qu'est ce qui compose notre environnement quotidien? ... la discussion était déjà vive et les enfants ne manquent pas d'idées.

Je leur ai distribué à chacun un carnet de recherches personnel qu'ils complèteront au fur et à mesure de nos découvertes, avec leurs questionnements et leurs idées.

Nous avons mis en place un rituel d'écoute pour imaginer des paysages, découvrir des artistes sonores, et entrainer notre muscle de la créativité.

Première découverte : Rie Nakajima et Pierre Berthet - Dead plants and living objects

https://www.youtube.com/watch?v=Ns0pCF8e8Ic

Je leur ai finalement proposé de s'occuper eux-même des photos du projet en leur prêtant un de mes appareils. Ils s'en sont emparés avec leurs angles de vues et évidemment beaucoup de plaisir (et quelques flous aussi ...) .

 

1 mars 2019 | quatuor à cordes

Nathalie m'a proposé d'accompagner la classe à une sortie au collège pour aller entendre un quatuor à cordes. L'évènement organisé par la prof de musique a pour but de créer un premier pont entre les CM2 et le collège et de familiariser les enfants avec leur futur environnement. La sortie s'est très bien passée et j'ai pu discuter et mieux apprendre à connaître les enfants.

Le programme musical de la journée m'a quant a lui posé quelques questions. Il s'agissait d'un programme du quatuor Florestan (Strasbourg) intitulé "les compositeurs prodiges".  Il me semble inapproprié de formuler ici une critique, je m'étonne juste de ne voir aucun compositeur contemporain figurer au programme, ni aucune musique autre que celle qualifiée de "musique savante européenne", sans compter que le terme "prodige" me semble un peu désuet ... je m'arrête là.

Nous avons pris le temps d'échanger avec les enfants sur leurs ressentis en rentrant à l'école, ce qui m'a donné l'occasion de parler de ce qui m'anime dans le paysage contemporain de la musique et de le partager avec eux.

Aujourd'hui, 10 mai 2019 a eu lieu notre deuxième séance avec Floriane.  On avait de l'argile et on a fait des sculptures en forme de croissants. On a également réalisé en argile des tresses, un chausson, des pains au chocolat, des torsades.  L'argile est une matière très agréable au toucher mais pas facile à travailler.  Encore une belle expérience. Vivement la prochaine séance de mardi matin!

Les CM2

Journée d’une intensité folle et tellement belle !!

😍😍😍

Dès 7 heures avec les élèves de la classe Mamy nous avons travaillé à l’exposition !

Iels ont choisi les dessins à montrer puis ont descendu les maquettes ! 

 

Puis la classe de Nidhoini a succédé à 9h30 à celle de Mamy! 

Les invitations étaient prêtes !

Iels avaient déjà choisi les dessins ! Et sont descendu.e.s avec les maquettes pour finir d’installer l’exposition collective !

 

A 10h30 tout a été fin prêt pour recevoir les invité.e.s !!

Les élèves ont été d’une efficacité redoutable !! 

😍😍😍