Déter

Appel à candidatures Déter

Déter propose un parcours d’apprentissage aux artistes autodidactes de la street culture ayant des projets dans le domaine de la danse, de l’organisation d’événements, de la recherche, de projets hybrides autour du mouvement. L’appel à candidatures est ouvert du 2 au 22 novembre minuit !

Imaginé par Bintou Dembélé, les Ateliers Médicis et la Belle Ouvrage, Déter est une formation pas trop formatée, un temps pour réfléchir et faire circuler les savoirs, pour formuler sa démarche artistique et sa singularité, en relation avec son parcours, se repérer et se positionner dans différents contextes, situer sa place professionnelle, structurer sa démarche dans le temps, s’autoriser avec l’aide du groupe.

Le parcours proposé inclut des éléments sur l’environnement culturel, institutionnel et juridique, l’histoire des esthétiques, la place et posture, l'influence de la trajectoire socio-professionnelle sur le travail, outils de travail, la capacité à se projeter, la communication et la valorisation de son expérience auprès de réseaux professionnels diversifiés. Ce sont autant d’éléments qui peuvent faire la différence dans la trajectoire d’un·e artiste et sa capacité à se créer des opportunités professionnelles.

Vous êtes en situation de concevoir, lancer et mener des projets qui impliquent recherches de partenaires, planification, organisation d’un travail collectif, contractualisation, communication, et vous voulez structurer votre démarche d’ensemble ?

Vous avez jusqu’au 22 novembre 2020 à minuit pour candidater.

Je candidate

L'intention par Bintou Dembélé

« C’est à partir de mon expérience de terrain que cette formation a vu le jour. À partir d’un parcours hybride, empli de chemins sinueux et sableux qu’elle a été pensée et désirée. Mais aussi de rencontres encourageantes et motivantes, de regards sur les générations d’avant et d’après qu’elle s’est nourrie et a porté ces fruits.

L’apprentissage est souvent boudé par les protagonistes de la street culture, alors que cela permet de prendre le temps de s’outiller et d’avoir du recul sur sa pratique, d’appréhender ce qui nous anime et nous définit artistiquement parlant.

Comment traduire ma danse, mon mouvement, mon intuition ? Comment définir mes besoins sans avoir le sentiment de quémander ? À qui m’adresser dans ces moments de fragilité ?

Nos danses et nos cultures émergent aussi souvent dans un instinct de survie, qui par la force des choses se transforment et suscitent de l’intérêt ou de la curiosité.

Comment s’autoriser à la mutation et/ou au changement ? Se défaire du syndrome de l’imposteur ? Sur quels moyens je peux compter quand j’ai composé à partir et par le manque ? À l’arrache ? Puis-je me penser dans la durée ?

Les empêchements et autres plafonds de verre sont nombreux mais pas infranchissables si tout le monde entend et y met du sien, la révolution peut commencer. Faire avec, pour vous et par vous, telle est la vocation de cette formation. »

Objectifs

  • Savoir formuler sa démarche artistique et sa singularité, et imaginer son déploiement dans le temps,
  • Savoir se repérer et se positionner dans différents contextes professionnels, en comprendre les règles et les enjeux spécifiques,
  • Pouvoir situer sa place professionnelle actuelle et à venir, en relation avec l’environnement et en lien avec sa trajectoire,
  • Être capable de nommer ses compétences et savoir-faire de porteur et porteuse de projet artistique et de les valoriser dans différents contextes,
  • Identifier les freins à lever pour déployer ses projets,
  • Acquérir les connaissances nécessaires au développement de ses projets dans les domaines juridique et économique,
  • Développer ses capacités à travailler en équipe et en groupe, identifier sa posture de conduite d’équipe.

Profils

Déter est conçu pour quinze artistes de différents courants de la street culture engagé·e·s dans la conception et la mise en œuvre de projets (spectacles, festivals, groupes de réflexion, événements, rencontres professionnelles…), souvent actifs et actives dans plusieurs domaines (« artistes 360 »), et qui désirent structurer leur démarche d’ensemble.

Calendrier

  • Du 1er au 5 mars 2021
    au Centre de la Danse Pierre Doussaint – les Mureaux
  • Du 17 au 21 mai
    au Parc de la Villette – Initiatives d’Artistes en danses urbaines, Paris 
  • Du 28 juin au 2 juillet
    aux Ateliers Médicis, Clichy-sous-Bois / Montfermeil

Conditions financières

Les partenaires réunis autour de ce projet veulent faire en sorte que la question économique ne soit pas un frein à l’engagement dans cette formation. Le coût de la formation peut être pris en charge ; une rémunération est prévue pendant les semaines de formations et certaines bourses de voyages peuvent être accordées. L’hébergement et les frais de séjour sur place restent en principe à la charge des participant·e·s .

Candidatures

L'appel à candidatures est ouvert du 2 au 22 novembre 2020.

Après étude des candidatures, un entretien téléphonique pourra avoir lieu les 1er, 2 et 3 décembre 2020. Les candidat·e·s concerné·e·s seront averti·e·s par e-mail durant la semaine du 23 novembre. 

Les quinze artistes retenu·e·s effectueront un parcours durant trois semaines réparties aux mois de mars, mai, et juin 2021, dans trois lieux.

Les participant·e·s s’engagent à assister à l’ensemble des journées.

Vous voulez vérifier si vous êtes éligible à ce programme ? Vous avez des questions ?  Envoyez un e-mail à bienvenue@labelleouvrage.fr

Organisateurs

Déter est imaginé et organisé par : 

  • Bintou Dembélé, chorégraphe, danseuse et directrice artistique de Rualité la structure qui porte ses projets
  • Les Ateliers Médicis, lieu de résidence et de création artistique
  • La Belle Ouvrage, structure d’appui aux professionnels de la culture

en partenariat avec

  • Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette
  • Le Centre de la danse Pierre Doussaint - les Mureaux
  • le Centre National de la Danse

avec le soutien de

  • L’Afdas, opérateur de compétences (OPCO) des secteurs de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, des télécommunications, du sport, du tourisme, des loisirs et du divertissement
  • Et d’autres partenaires

Partenaires Déter