La vie de récréation.

Histoires de récréation 1 - Nous sommes une génération

Publié par Christèle Ortu

Littérature Musique Théâtre (Possible En Allemand, Bilingue Allemand-Francais)

Avril 2019

Chaque fois que je reviens à Réchicourt-le-Château, je passe la journée entière à l’école avec les professeurs et les élèves. Les moments de récréation, sont probablement les instants d’observation les plus intéressants et qui me serviront le plus à mon écriture.

Avec mon projet d’écriture "Variation(s) d’une jeunesse en devenir"  j’explore ce qui définit la génération de ses enfants d’entre 9 et 12 ans.  En menant un laboratoire d’idées et d’expressions, je fais appel à leur sensibilité et imagination – que ce soit en groupe ou individuellement.

La cour de récréation est composée d’enfant entre 6 et 12 ans. C’est un parfait terrain de recherche pour moi : j’observe leur comportement, leur façon de bouger et de jouer, leur manière de communiquer et de se s’affirmer. L’identité de chacun se montre et se développe dans ces moments précis dans lesquels ils sont acteur d’eux-mêmes. Ce sont ces instants de la journée où ils se dévoilent le plus.

Il y a les clans des filles. Celles qui jouent à l’élastique et qui se battent pour passer les premières, mais aussi les plus grandes qui, elles, se baladent dans la cour et ricanent en se racontant des histoires tout bas. Les garçons jouent au foot, se courent après ou jouent dans la terre à creuser des trous. Mais le plus intéressant c’est lorsqu’on laisse traîner ses oreilles et qu’on arrive à saisir quelques bribes de phrases, de situation, d’histoires… Parfois ça vaut le coup !

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +