Impression par diffusion – Projet de dessin automatisé

Impression par diffusion – Projet de dessin automatisé

Publié par Ivan Murit

Impression par diffusion : La valeur de gris d'un point de l'image est produite par le temps de diffusion de l'encre dans le papier.

Conception

Ce projet part d'un concept simple de détournement d'un pen plotter pour imprimer une image pixel. Cette idée est dans la continuité de mes recherche autour des trames d'impressions et est produite dans le cadre de mon travail artistique. La valeur de gris d'un point de l'image est produite par le temps de contact entre le feutre et le papier. Plus le contact sera long, plus l'encre se diffusera dans le papier et plus la zone sera sombre.

Réalisation

étape 1 : Fixer un feutre à alcool sur le plotter (Roland GX-24)

Le feutre est trop épais pour rentrer directement dans l'emplacement du plotter, il faut donc le fixer contre le porte mine. Attention à ce que le feutre ne butte pas contre le plotter lorsque celui-ci est en action. Un simple élastique suffit et me permet de régler facilement la hauteur et de changer de feutre facilement.

étape 2 : Choix du matériel

J'ai choisi un papier plutôt fin pour qu'il ne vide pas trop rapidement le feutre. Mais un papier trop fin rends l’étalonnage des niveaux de gris trop sensible car l'encre s'y diffuse trop vite. Le papier est le plus fibreux possible pour ne pas avoir des points de diffusion parfaitement ronds et révèle la partie analogique du procédé. Le feutre à alcool permet une diffusion rapide. Une pointe fine permet d'avoir des points plus petits dans les gris clairs.

étape 3 : Script de transformation d'images en vecteurs

J'ai utilisé Processing pour transformer les pixels de mon image en spirales vectorielles de 0.5mm de diamètre et qui repassent sur elles-même jusqu'à 40 si le pixel est complètement noir. Mon script exporte un PDF. Importer le PDF dans inkscape puis dégrouper 2 fois les formes vectorielles. Lancer l'impression depuis Inkscape via les drivers du plotter (disponibles ici). Image du PDF –> Image du PDF

étape 4 : Calibrage et impression

Pour le calibrage j'ai fait des allers-retours entre impression de dégradés du noir au blanc et modification des paramètres de mon script Processing. En modifiant l'écartement entre les points et le temps de contact du feutre (c'est à dire la longueur des micro-spirales). Chaque calibrage est à faire en fonction du type de papier et du type de feutre.

Réalisation

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +