la meuse, revin, haïku

Ce qui reste en haïku

Publié par Anna Mezey

Journal du projet

Les deux derniers jours avant les vacances nous explorons notre parcours en version haïku libre.

Dans la tête ding ding

 

Arrivée royale

humain parlant langue bleue

heureuse à jamais

 

Les langues le suédois

le jaune le soleil

il fait chaud là-haut

 

Autour de Vaduz

calme sur le carrelage

un rectangle blanc

 

De la marche à pied

ciel plein de parapentes

observe la nature

 

Odeur de poisson

fort liquide bleu zig-zag

bruit de l’eau triste

 

Maison espagnole

le cuivre, le bois, le noir

charbon contente

 

Dans la tête ding ding

un ovale très chouette

jusqu’à toucher le ciel

 

Odeur de parfum

blond sur les feuilles ronds 

comme un aimant

 

Devant la forêt

je vois la vie en violet

je suis heureuse 

 

La pierre ça bouge

on marche sur les cailloux

la joie crie partout

 

Charrettes le cheval

ponts à pieds sans voitures

guerre mondiale

 

Regarder la cour

manteaux sur du fer marron

le soleil est là

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +