06 Avril 2020 - Lettres postales

Publié par Carla Adra

Arts plastiques Littérature Sociologie Performance, peinture numérique, écriture

Alternative du projet suite à l'annonce du confinement.

Je dois complètement adapter mon projet. J'avais prévu d'organiser des ateliers d'écriture et de sculpture. J'ai donc décidé de travailler avec les élèves par voix postale. La lettre est un entre-deux, entre sculpture et écriture. Je voudrais leur envoyer une partie de moi, un morceau de personnalité pour les rencontrer. Afin de réagir aussi à la contrainte du confinement, j'ai souhaité travailler avec des images de paysages, des endroits de rêves de voyages, pour m'échapper et parler de cet échappatoire aux élèves. Ce projet pourrait être un subterfuge, une évasion, une échappée au conditions sociales actuelles.

Voici l'exemple de lettre que j'ai envoyé à chacun des 25 élèves accompagné d'un collage:

Cher Noah,
 
Je t’écris pour que nous fassions connaissance. Je ne te connais pas encore et tu ne me connais pas non plus. Je m’appelle Carla Adra, j’ai 27 ans et je suis artiste, c’est mon métier. J’étais sensée venir dans ton école pour faire un projet dans ta classe, avec les CM1 et les CM2 en avril, mai et juin 2020. Aujourd’hui, ce n’est plus possible de se déplacer et l’école est fermée. Alors, je souhaiterais que l’on échange par courrier. Avec cette lettre, ce papier, ces images, j’ai l’impression qu’un petit bout de moi arrive à un petit bout de toi. Cette enveloppe contient un collage, une lettre pour toi, une lettre pour tes parents, et un timbre (pour me répondre). Le collage est très important : ce sont des images de paysages que j’ai recoupé, assemblé, collé sur des papiers colorés. Ce sont des ciels, des volcans, des soleils, des mers, des plantes, des couleurs. Elles me font penser au voyage, à l’apaisement, à l’infini. En ce moment la nature me manque. Je suis dans un appartement à Paris et quand je sors je vois du béton, du béton et du béton. C’est tout gris. Alors le soleil me manque, les arbres me manquent et mes amis me manquent aussi. Pour l’instant j’ai découpé des images de belle nature pour t’en parler. Je les ai ensuite collé, d’une certaine façon, pour en faire un dessin, pour créer une nouvelle forme, un équilibre. 
 
À chaque élève de CM1 et de CM2 j’ai envoyé un collage différent. J’aimerais que tu t’en inspires pour me renvoyer ton propre collage avec tes propres sources d’inspiration. 
Qu’est-ce qui te manque ces jours-ci ? De quoi rêves-tu ? 
 
  1. Fais la liste, par écrit, des éléments qui te manquent et qui te font rêver.
  2. Trouve des images (magazines, photos, etc.) en relation avec cette liste. Tu peux également les dessiner ou peindre si tu ne trouves pas d’images qui te plaisent.
  3. Colle ces images découpées sur un papier plus large (maximum A4, la taille de l’enveloppe).
  4. Sur un autre papier, pour accompagner ton collage, écris une lettre avec ton nom et ton prénom pour m’expliquer tes choix, me raconter ce qui te manque, ce que tu fais et où tu es. Tu peux l’écrire à la main ou à l’ordinateur.
  5. Rassemble le tout (collage, lettre de toi, lettre de tes parents) dans une enveloppe A4. Colle le timbre que j’ai déjà fourni et envoie l’enveloppe à cette adresse : Carla Adra, 92 rue du faubourg poissonnière, 75010, Paris.
 
À partir d’aujourd’hui, tu as une semaine pour me répondre. Il faut vraiment respecter ces délais, car la poste est plus lente que d’habitude. Toutes ces lettres que nous nous envoyons feront l’objet d’une exposition que nous réaliserons ensemble, à Challex, dès que la situation le rendra possible. Quand nous nous rencontrerons physiquement, je vous rapporterai vos lettres et vous me rapporterez les miennes. Il faut donc les garder très précieusement !
 
J’ai vraiment hâte de te rencontrer et de recevoir ta réponse,
À bientôt,
 
Carla Adra

Collages sur la question du manque.

Exemples de collages que j'ai envoyé aux élèves

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +