© Collectif Calk

Qui habite le Pizou ?

Publié par Maylis Leuret

Journal du projet

Création de personnages
 

10h45 - L’atelier toujours en classe. Nous espérons retourner dans l’espace garderie dès la semaine prochaine. Nous nous sentons mieux ; peut-être parce que l’espace est plus grand, peut-être aussi parce que c’est un territoire « neutre ». Il n’est pas marqué par les habitudes (la place de chacun – le rapport aux autres – le corps – la question de l’intimité) des élèves et de l’enseignante. Nous avons évidemment moins de difficulté à l’investir. Nous nous sentons plus libres. 

11h00 – Nous avons cette fois-ci mieux préparer notre arrivée chez eux. Nous commençons la séance par un léger échauffement du corps. Faisons-nous les plus grands possibles, touchons le plafond – Faisons entrer le plus d’espace dans notre corps – libérons tout cet espace à l’extérieur. 

11h15 - Cette gym spatiale actionnée, nous revenons avec les enfants sur ce que nous avons fait la semaine dernière. Nous présentons aux enfants quatre personnages issus de nos imaginaires. Chaque groupe a pour consigne dans un premier temps d’imaginer les mouvements du corps du personnage tiré au sort. Comment se déplace-t-il ? Est-il grand ou petit ?

11h30 - Nous proposons ensuite que l’expérience se déploie sur nos propres corps et sur ceux des enfants : comment peut-on expérimenter ces différents mouvements avec nos corps ? Qu’est-ce que cela peut produire dans l’espace ? 

11h45 - Les groupes se rassemblent à nouveau et leur posons cette question : où et comment ces personnages peuvent habiter ? Par groupe les enfants font des propositions et imaginent les espaces de vie de ces mystérieux personnages. 

Qui habite le Pizou ?

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +