Enregistrements sonores

Enregistrements sonores

Publié par Sven Riondet et Yudomartono Satryo Aryobimo Et Loth Maialen

Journal du projet

Quand Béla Bartók décide de voyager à travers la Hongrie à la récolte de chants traditionnels, il emmène partout avec lui son phonographe afin de garder une trace sonore de ceux-ci. Dans les villages où il se rend, une fois passé la surprise et la méfiance que procure le phonographe, objet totalement étrange et inconnu à cette époque, les habitants se donnent à cœur joie pour pou chanter les chansons qu’ils connaissent dans l’entonnoir du phonographe.

Aujourd’hui, en France, tout le monde a déjà vu un enregistreur et en possède sûrement un sur un téléphone ou autre objet quotidien. Nous avons néanmoins décidé d’enregistrer les enfants sur des chansons provenant de leur famille dans les langues de leurs parents ou grand-parents.

De même que Bartók se déplaçait dans les villages pour que les habitants se sentent à l’aise dans leur lieu de vie quotidien, il était assez évident de faire ces enregistrements dans un contexte d’école, lieu où les enfants passent une majeure partie de leur temps. Nous avons obtenu des chants dans sept langues différentes qui ont été réunis dans un objet sonore ayant pour but de créer une atmosphère d’école sans pouvoir définir de lieu géographique précis.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +