Le début de Signographes

Janvier 2020, une rencontre sous le signe du dessin

Publié par Tanguy MaxenceR Chêne

Journal du projet

Début de l'aventure Création en Cours. On ne dessine pas ce qu'on voit, on dessine ce dont on se rappelle, ce qu'on ressent, ce qu'on entend.

L'aventure Création en cours a commencé pour moi dès cette rentrée 2020. J'avais déjà rencontré les enfants en décembre mais j'avais envie de poursuivre cette rencontre par le dessin. Nous ne sommes donc pas tout de suite rentrés dans le vif du projet en ce mois de janvier, mais j'ai plutôt choisi une approche plus générale autour de la manière dont je pratique le dessin. Je dessine très souvent de mémoire pour apporter du décalage avec la réalité dans ce que je représente. De plus, mes dessins, mêmes lorsqu'ils sont figuratifs, partent généralement de tracés abstraits qui, peu à peu, construisent une image.

Cela, j'ai essayé de le transmettre aux élèves de Mackenheim par différents exercices de dessin de mémoire et d'émotion.

Avec la classe des CE2-CM1-CM2, nous avons notamment tenté de donner des formes à ce qu'on ressent. Si la joie avait une forme, laquelle serait-elle ?

Sélection des formes données à la joie par les élèves de Mackenheim

Et la colère ?

Sélection des formes données à la colère par les élèves de Mackenheim

L'occasion d'explorer tout un panel de sentiments avec le dessin... et d'aller jusqu'à des concepts plus complexe comme le secret ou le bonheur !

Sélection des formes données au secret par les élèves de Mackenheim
Sélection des formes données au bonheur par les élèves de Mackenheim
Les yeux bandés

Ensuite, nous sommes allés un peu plus loin en dessinant de la musique. Les enfants pouvaient ou non se cacher les yeux, et beaucoup se sont pris au jeu.
Je vous laisse le plaisir de découvrir ces différentes musiques et les dessins qui les accompagnent.

Les yeux fermés
Très concentré

Musique 1

Musique 2

Musique 3

Après cette rencontre sous le signe d'un dessin introspectif, la suite sera ludique ! Elle nous permettra aussi d'entrer véritablement dans le projet des Signographes.

 

Et c'est ce à quoi je travaille en ce moment, j'élabore des jeux à faire en dessinant, et ces derniers vont me permettre de créer tout un tas de formes abstraites pour concevoir mes propres Signographes. Ce seront les même jeux que je proposerai aux CE2, CM1 et CM2 de l'école de Mackenheim au courant du mois de février et au début du mois de mars.

À suivre donc...

Dessiner des lignes en étant chronométré