le nouveau groupe d'enfant

Recommencer, se rencontrer à nouveau

Publié par Garance Coquart-Pocztar

Journal du projet

On l'aura tou·tes longtemps attendue, cette reprise du projet, ce retour à Orbey, pour essayer de finir le film commencé en janvier dernier avec les CM2 de la petite école élémentaire du village.

Malheureusement pour moi, heureusement pour elles et eux, les CM2 sont tou·tes parti·es en sixième, et il faudra tâcher de terminer le projet avec un groupe d'enfants complètement nouveau.

C'est assez étrange, comme sensation, de recommencer quelque chose. Je reviens dans une classe d'Orbey : pour les enfants en face de moi, c'est le début du projet. Pour l'institutrice et moi, c'est déjà la moitié. Pour les CM2 de l'année passée, ce projet est déjà terminé. Il va falloir essayer de concilier toutes ces temporalités, de faire en sorte que tout le monde se sente inclue. Commencer un projet avec les enfants devant moi, sans pour autant jeter le travail fait par le groupe précédent. Et en essayant de faire un projet qui se tient tout de même.

J'arrive dans la classe et je me présente à nouveau. Je n'ai pas envie de faire "comme l'année dernière". Je cherche un nouveau petit jeu de dessin pour se rencontrer. Je suis plus impatiente : je veux tout de suite qu'on en vienne à de l'image animée.

Alors je propose à chaque élève de partir d'un de mes dessins de personnage tout à fait neutre, pour l'habiller et en faire son avatar. Une image que nous pourrions utiliser pour les représenter et qui, pourquoi pas, pourrait même servir dans notre film.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +