Orbey, 2120

Trouver des traces et réagir

Publié par Garance Coquart-Pocztar

Journal du projet

Pour le dernier jour de cette première session de résidence, j'ai décidé d'aborder l'écriture de notre scénario en impliquant nos corps et en jouant des scènes improvisées.

 

Après avoir incité les enfants à reproduire en papier un objet qui leur était cher et à inventer l'Orbey du prochain siècle, je les ai invité à faire se rencontrer ces deux productions en créant des scènes de théâtre improvisé.

En petit groupe, des enfants jouaient des personnages du futur tels qu'ils avaient été inventés par leurs camarades. Ces personnages se retrouvaient perturbés dans leur quotidien en tombant sur un objet appartenant à l'Orbey du passé. Un objet qu'ils ne (re)connaissaient pas et qui pourtant se veut être le dépositaire de la mémoire d'un des élèves de CM2 de 2020 de l'école élémentaire d'Orbey.

journal de bord 16
journal de bord 17
journal de bord 18

Cet atelier m'a permis de découvrir de nouvelles personnalités au sein du groupe, bien plus à l'aise dans la performance que dans le dessin. C'était l'occasion parfaite pour établir une carte mentale des compétences des enfants, et les pré-assigner pour les prochains ateliers à un atelier de pré-production et à un rôle dans lequel ils sauraient s'épanouir pendant le tournage.

Je partais de cette première session de résidence confiante, et aussi impatiente de reprendre mes interventions, bien que consciente du travail qui m'attendait avant cela. J'espère désormais que la résidence pourra effectivement reprendre, pour pouvoir aboutir ce projet avec les enfants, qui, compte tenu de la confiance qu'ils m'ont accordée, méritent de voir notre film un jour projeté.

Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des Ateliers Médicis est fermé. +